Google+
Breaking News
Home » Actualité » Syrie: l’ONU accuse Damas de «crimes contre l’humanité» dans la Ghouta orientale
Des civils cherchent à s'abriter après un bombardement sur la Ghouta orientale dans la banlieue de Damas. Abdulmonam Eassa/AFP

Syrie: l’ONU accuse Damas de «crimes contre l’humanité» dans la Ghouta orientale

L’ONU accuse le régime syrien de crime contre l’humanité dans la Ghouta orientale, cette région près de Damas reprise par les autorités après 5 ans de siège. Une commission d’enquête indépendante mandatée par le Conseil des droits de l’homme de l’ONU vient de rendre son rapport.

Cinq années de siège « barbare ». La commission d’enquête dénonce les méthodes du régime syrien : les bombardements intenses durant les trois derniers mois de siège avant l’évacuation des groupes armés de la Ghouta orientale, les frappes qui ont visé de manière indiscriminée des civils et qui s’apparentent à des crimes de guerre, selon le rapport.

Mais la commission parle aussi de crimes contre l’humanité. Le régime a délibérément affamé les civils, les privant systématiquement d’aide humanitaire et d’accès au soin.

Dans le rapport, qui se base sur les témoignages de 140 personnes recueillis dans la région ou depuis Genève, les habitants de la Ghouta racontent comment ils ont survécu sous terre, sans pratiquement aucune nourriture ni aucune hygiène.

Les groupes armés qui ont contrôlé durant 5 ans la Ghouta orientale, sont aussi accusés de crimes de guerre. Selon le rapport, ils ont torturé des civils dans la région assiégée et lancé des attaques aveugles sur la ville de Damas.

(avec RFI)

Check Also

À la Une des journaux du Mercredi 14 Novembre 2018

Les finances publiques occupent une place de choix dans les quotidiens parvenus mercredi à l’Agence …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :