Suspendu par l’ordre des avocats, Me Babou va saisir la cour d’ appel

Suspendu provisoirement par le conseil de l’ordre des avocats Me Abdoulaye Babou compte attaquer la sanction. La robe noire a annoncé qu’il va saisir la Cour d’appel pour casser cette décision.

L’ ex président de la commission des lois de l’assemblée nationale Me Abdoulaye Babou a été suspendu par le Conseil de l’Ordre des avocats qui s’est réuni hier. Cet organe qui a pris connaissance de l’instruction disciplinaire décidée par M. le Bâtonnier Papa Laïty Ndiaye, à la suite de l’incident survenu à l’audience correctionnelle du 1er juin 2021 du Tribunal de grande instance de Diourbel, entre Me Abdoulaye Babou, avocat à la Cour, et Mamadou Saïdou Diallo, substitut du procureur de la République.

Sur ce le tribunal a décidé de sévir contre Me Abdoulaye Babou en application de l’article 19-13 du Règlement N°05/Cm/UEMOA relatif à l’harmonisation des règles régissant la profession d’avocat dans l’espace UEMOA, et 57 du Règlement intérieur de l’Ordre des avocats du Sénégal, le Conseil de discipline en a prononcé la suspension provisoire, avec effet immédiat, de Me Abdoulaye Babou. Bien sûr, il s’agit d’une mesure provisoire en attendant la décision disciplinaire.

De ce fait, Me Babou compte ainsi attaquer la sanction. La robe noire a annoncé qu’il va saisir la Cour d’appel pour casser cette décision. A l’en croire, des questions qui portent sur la religion ne sont pas de la compétence du Conseil de l’Ordre et sont hors de champ d’une réglementation. Lors de son audition par le Bâtonnier, Me Babou a indiqué qu’il ne s’agit pas de délits, mais de croyances religieuses.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire