Redécoupage de Dakar: Boune, Keur Massar, Malika, Yeumbeul Sud se rebellent

D’après le quotidien L’AS, elles ont organisé, hier, une réunion pour promettre une série de manifestations, dont un sit-in et des marches, pour que leur village, vieux de trois (3) siècles, soit érigé en commune. Et de rappeler au Président Macky Sall sa promesse faite en 2010 d’ériger Boune en commune une fois au pouvoir.

A l’instar du village de Boune, la commune de Yeumbeul Sud n’est pas favorable au redécoupage administratif de la région de Dakar. Le Conseil municipal, qui s’est réuni samedi à cet effet, a rejeté le projet proposé par l’Etat. Conduits par le maire Bara Gaye, 35 conseillers municipaux se sont opposés catégoriquement au projet contre 7 conseillers qui y sont favorables.

Restons toujours dans cet Arrondissement des Niayes pour indiquer que le Conseil municipal de Malika a également craché sur le projet de découpage administratif. Les conseillers municipaux, qui étaient convoqués en session extraordinaire, ont massivement désapprouvé la proposition du ministre des Collectivités Territoriales, Oumar Guèye. Sur 46 conseillers, les 40 ont dit non au projet qui continue de soulever des vagues.

Pendant ce temps, le mouvement citoyen «Keur Massar Sunu Yitte», bien que saluant la départementalisation de leur localité, reproche au ministre des Collectivités Territoriales de n’avoir pas impliqué les populations afin qu’elles donnent leurs avis sur le projet. Selon le coordonnateur dudit mouvement Abdourahmane Fady Diallo, «Oumar Guèye a manqué de respect aux populations de Keur Massar en torpillant l’esprit de l’Acte 3 de la Décentralisation».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire