PREMIER LEAGUE: Liverpool bat Tottenham et prend la tête

Ce mercredi soir, Liverpool accueillait Tottenham dans le cadre de la
treizième journée de la Premier League. Les Reds, qui se sont imposés (2-1) grâce un but tardif signé Firmino (90e), occupent désormais la tête du Championnat.

La longue course folle de Firmino, les bras en croix, qui venait d’offrir la victoire aux siens (2-1), restera comme une des images fortes de la saison. Parce que son but, d’une splendide tête qui a envoyé le ballon en pleine lucarne, est arrivé à la toute fin du match (90e), ce mercredi soir.

Mais aussi parce que cette réalisation permet à Liverpool, deuxième avant cette rencontre, de prendre la tête de la Premier League devant Tottenham, sa victime du jour, à l’issue de la treizième journée de Championnat. Précédée d’un hommage touchant à Gérard Houllier, cette rencontre, très attendue, n’a pas tenu toutes ses promesses, puisqu’elle fut finalement plutôt pauvre en occasions très franches.

En revanche, ce fut une empoignade formidable d’intensité, doublée d’une belle opposition de style, avec d’un côté la domination oppressante des Reds au milieu de terrain, et de l’autre les contres-attaques ciselées des Spurs. Après une reprise du plat du pied gauche de Mohamed Salah captée par Hugo Lloris (21e), auteur d’un très gros match, l’Egyptien a ouvert le score de manière heureuse, puisque son tir du gauche a terminé sous la barre après avoir été déviée par Toby Alderweireld (1-0, 26e).

Tottenham n’est plus invincible Contre le cours du jeu, Tottenham est ensuite revenu au score, dans son style caractéristique, via un contre conclu superbement par Heung-min Son, suite une passe de Giovani Lo Celso (1-1, 33e). En seconde période, les joueurs de Jürgen Klopp ont confisqué le ballon, mais ils ont parfois peiné à se montrer dangereux,si ce n’est par une frappe flottante de Salah (57e), un tir brossé de Firmino (63e) et une tentative de Sadio Mané, renvoyée par la barre transversale (73e). Pire, les Spurs ont été très proches de marquer, mais Alisson a renvoyé la jolie tentative de lob d’Harry Kane (50e) tandis qu’une frappe enroulée de Steven Bergwijn a atterri sur le poteau (63e).

Alors qu’on se dirigeait vers un match nul portant la marque de José Mourinho, ses hommes ayant déployé une belle solidarité défensive, c’est donc finalement les Reds qui l’ont emporté sur le fil,sur corner, grâce à Firmino (2-1, 90e).

Avec cette défaite, Tottenham lâche donc la tête de la Premier League, mais interrompt aussi sa longue série d’invincibilité, entamée depuis une défaite lors de la première journée (0-1, le 13 septembre).

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire