PORTÉE DISPARUE DEPUIS DEUX SEMAINES : Diary Sow a t-elle fugué?

Après deux semaines de disparition tous les scénarios peuvent être imaginés de part et d’autre. D’après un article publié par jeune afrique, l’hypothèse de la fugue semble plausible. Même sans nouvelles, le secrétaire d’état chargé des Sénégalais de l’extérieur s’accroche à une lueur d’espoir pour retrouver Diary Sow saine et sauve. Il s’est exprimé hier, sur les ondes de iradio

Un article publié sur le site de jeune afrique, ce samedi 16 janvier, laisse entendre que des éléments de l’enquête justifiant l’hypothèse d’une fugue ne sont pas à écarter. “L’analyse de la chambre de la jeune femme laisse à penser aux enquêteurs de la Brpd qu’elle a quitté les lieux en emportant ses vêtements et effets personnels”, lit-on dans l’article,qui poursuit: “une découverte qui accrédite l’hypothèse d’une fugue, pourtant rejetée en bloc par certains de ses proches.

«Fuguer et mettre en péril ses études, après tous ses efforts pour se hisser au sommet ? Ce serait un renoncement. Cela ne lui ressemble pas», avance un de ses proches, Papa Djibril Diop.Quels que soient les mystères qui entourent cette disparition inquiétante de Diary Sow, il existe une lueur d’espoir, selon le secrétaire d’État chargé des Sénégalais de l’extérieur.

Invité du «Jury du di-manche», sur iRadio/iTv hier, M. Sarr déclare : “nous avons des raisons d’espérer. A l’heure actuelle, nous avons de bonnes raisons d’espérer qu’elle est en vie.Je le dis parce que jusqu’à présent, aucune piste n’a été écartée. Et la piste criminelle ne semble pas,pour le moment, être privilégiée». Selon le secrétaire d’État chargé des Sénégalais de l’extérieur, nous devons tous faire confiance à l’État du Sénégal et aux services français qui sont mobilisés, depuis que la déposition a été faite.

“On a noté aussi une forte mobilisation des Sénégalais avec un élan de solidarité exceptionnelle, à commencer par le chef de l’État qui, dès le début, à instruit le ministre des Affaires étrangers et des Sénégalais de l’extérieur, qui a répercuté cette instruction à l’ambassadeur, et tous les jours nous recevons des rapports», a-t-il souligné.

Malgré son optimisme, Moïse Sarr estime que “Diary Sow est la seule à pouvoir nous dire ce qui s’est réellement passé”. Revenant sur les projets de la meilleure élève du Sénégal, Moïse Sarr a révélé que Diary Sow souhaitait se présenter au concours d’entrée à l’École polytechnique.

A l’heure qu’il est Diarry Sow devrait avoir de-posé sa candidature mais hélas, “elle pourrait rater le concours pour cause de forclusion”, a regretté le secrétaire d’état chargé des Sénégalais de l’extérieur.«On m’a dit qu’elle avait engagé la procédure de dépôt, mais elle ne l’a pas terminée, parce que les dépôts de cette année, c’était entre le 4 et le 12 janvier, et elle est partie le 4 janvier même”, confie-t-il sur les ondes de iradio

avec LII QUOTIDIEN

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire