Pétrole de Sangomar : démarrage de la campagne de forage des puits

Démarrage de la campagne de forage des puits phase 1 cette semaine a annoncé le PDG par intérim de Woodside Energy Sénégal Bv. L’operateur Woodside Energy Sénégal prévoit dans sa phase 1 de développement du champ de Sangomar portera sur l’installation d’une unité autonome flottante de production, stockage et de déchargement d’une capacité de 100 milles barils brut par jour , de 23 puits de développement sous marins et d’un réseau d’infrastructures sous-marines .

“Nous sommes heureux d’annoncer le lancement de cette campagne qui représente une etape importante dans le développement de l’industrie pétrolière au Sénégal. La joint-venture(“coentreprise”)NDLR Rufisque Offshore, Sangomar Offshore et Sangomar Offshore Profond (RSSD) a pris la décision d’investissement en janvier 2020et continue depuis, de travailler au développement des ressources de classe mondiale du champs de sangomar . Avec le démarrage de la campagne de forage de 23 puits de développement, nous restons sur la bonne voie pour produire le premier baril de pétrole en 2023″

Mme Meg O’Neill, PDG par interim de woodside

La phase initiale appelée « Phase 1 du Développement du Champ Sangomar » (le Développement du champ Sangomar) a pour objectif de produire les unités de réservoir les moins complexes et de tester d’autres réservoirs en vue de l’exportation de gaz vers la côte sénégalaise. Cette phase du développement visera environ 230 millions de barils de pétrole brut lit-on sur leur site.

Dans joint-venture coentreprise de Rufisque Offshore, Sangomar Offshore et Sangomar Offshore Profond (RSSD), woodside participe a hauteur de 82% pour la zone d’exploitation de Sangomar et seulement 18% pour Petrosen. pour le reste de la zone d’exploitation 90% de pour cette entreprise pétrolière australienne.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire