Pénurie d’eau: “Ndagane de Fimela a soif”

Trente-deux mille personnes sont victimes de la pénurie d’eau à Ndagane. La révélation est de l’ONG Action humaine pour le développement intégré (AHDIS). La structure dirigée par Amacodou Diouf, soutient que cette commune située dans l’arrondissement de Fimela (région de Fatick) est confrontée, depuis l’année dernière, à un déficit d’alimentation en eau potable.

Selon les témoignages qu’ils ont recueillis et repris dans la note transmise à ‘’EnQuête’’, l’eau leur parvient par intermittence, entre 00 h et 5 h du matin, et dans certains villages comme Ndangane Sambou, la rupture est totale.

Ce qui oblige les populations à puiser de l’eau dans des puits et à partir de quelques citernes d’eau mises à leur disposition par l’Office des forages ruraux (Ofor). L’ONG AHDIS exprime toute sa compassion aux habitants de Ndangane et lance un appel pressant au gouvernement, pour faire démarrer les travaux de réfection des forages de Yayème et de Ngoyé.

Enquêteplus

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire