Google+
Breaking News
Home » Actualité » Nigeria: Amnesty dénonce le huis clos lors du procès des présumés de Boko Haram

Nigeria: Amnesty dénonce le huis clos lors du procès des présumés de Boko Haram

Au Nigeria, Amnesty International fait part de son inquiétude au sujet des procès grandeur nature qui ont débuté lundi. Quatre procès engagés contre 2 000 présumés jihadistes de Boko Haram. Les audiences se tiennent à huis clos dans quatre tribunaux civils délocalisés dans un centre de détention militaire à Kainji, dans le centre du pays. Ni les médias ni le public ne peuvent assister à ces audiences.

( Source: RFI)

Check Also

Kenya: le président de la commission met en doute la tenue du scrutin

L’incertitude règne toujours au Kenya avant l’élection présidentielle prévue le 26 octobre. Dernier rebondissement en …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :