Moussa Tine: « Le Sénégal connait un recul démocratique »

Du 23 juin 2011, dont découle l’élection de Macky Sall, au 23 juin 2020 célébré une année après sa réélection, le Sénégal a fait, du point de vue de Moussa Tine, un grand bond en mal gouvernance. Il y a, dit-il, un recul démocratique. C’est ce que rapporte le Journal Tribune de ce jeudi.

« On a les mêmes débats qui reviennent, les questions de fichier électoral, de troisième mandat, l’indépendance de la justice, l’équilibre dans le traitement de l’information à la Rts, la concentration des pouvoirs entre les mains du président de la République, l’indépendance dans la justice, le manque de transparence dans la gestion budgétaire. C’est le même débat que nous avons, même du point de vue économique », assure Moussa Tine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire