Google+
Breaking News
Home » Actualité » Mondial 2018 : Sadio Mané-James Rodriguez, le duel des cracks

Mondial 2018 : Sadio Mané-James Rodriguez, le duel des cracks

La rencontre entre le Sénégal et la Colombie de ce jeudi à Samara va compter pour la qualification au second tour de la Coupe du monde 2018, tout en permettant aux deux numéros 10, Sadio Mané et James Rodriguez, de confirmer leur finesse technique sur leurs sélections.

Capitaine des Lions en l’absence de Cheikhou Kouyaté, Sadio Mané, auteur d’un gros parcours en Ligue des champions, est devenu, en plus d’être le leader technique des Lions, un leader tout court. Peu enclin aux déclarations fracassantes pour ne pas dire qu’il est un taiseux, l’enfant de Bambaly (Sédhiou, sud) qui a séduit lors de la saison 2017-2018 en Ligue des champions, est obligé de se mettre en avant.

Bombardé de questions à la veille du match contre le Japon, il a avancé les mêmes mots, refusant de porter le manteau de sauveur de la Nation. Sadio Mané est allé même jusqu’à reconnaître qu’il n’a pas réussi son meilleur match contre la Pologne (2-1) et même si la FIFA l’a désigné ‘’homme du match’’ contre le Japon (2-2), il y a beaucoup d’observateurs qui attendent de le voir porter davantage son équipe.

Son sélectionneur Aliou Cissé en premier a déclaré, sans qu’il soit forcé, qu’il attend davantage de son capitaine lors de cette compétition.

Attendu pendant cette première phase, Sadio Mané serait très inspiré de prendre le jeu de son équipe à son compte dès ce jeudi contre la Colombie où une victoire ou un nul assurerait la présence des Lions au second tour.

Et le numéro 10 sénégalais en quête d’un titre individuel sur le continent après avoir échoué à deux reprises au Ballon d’or africain en 2016 et en 2017, sait qu’aucune sélection africaine en n’attendant le match du Sénégal de ce jeudi, n’a réussi à passer le premier tour.

A 26 ans, après avoir joué sans briller lors de deux phases finales de CAN (2015 et 2017), il est temps de donner le coup de reins décisifs pour permettre au Sénégal de passer ce cap.

Dans le camp adverse, il devrait faire face à un autre maestro, James Rodriguez qui a crevé l’écran lors de la coupe du monde 2014. Le Colombien a tellement réussi la compétition, qu’il avait quitté l’AS Monaco (France) pour signer au Real Madrid (Espagne).

S’il a peu brillé au Santiago Bernabeu en raison de la concurrence, le Colombien, prêté au Bayern Munich, a réussi à se relancer de fort belle manière, notamment lors de cette saison 2017-2018.

Mais, ces performances ne lui ont pas permis d’éliminer son ancienne équipe en demi-finale de la Ligue des champions. Eliminé en demi-finale de la Ligue des champions au contraire du Liverpool de Sadio Mané qui a réussi à pousser jusqu’en finale, James Rodriguez, entré en cours de jeu contre le Japon, n’a rien pu faire contre la défaite (1-2).

Redevenu titulaire dans sa sélection, il a mené de main de maître sa sélection largement victorieuse de la Pologne 3-0. Ce jeudi, il sera surveillé comme du lait sur le feu par les Lions du Sénégal qui auront intérêt à couper ses relations techniques avec ses attaquants.

(avec APS)

Check Also

Guinée équ.-Sénégal : Ismaïla Sarr forfait

Ismaïla Sarr ne jouera pas Guinée équ.-Sénégal, ce samedi (15h Gmt) à Bata, pour le …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :