Google+
Breaking News
Home » Actualité » Malick Gakou : « L’ Afp n’est pas un parti qu’on hypothèque »

Malick Gakou : « L’ Afp n’est pas un parti qu’on hypothèque »

malick gakou

 

Numéro 2 de l’Alliance des forces du progrès (Afp) après Moustapha Niasse, le secrétaire général de ladite formation politique, Malick Gakou, n’a pas caché qu’il s’opposait à la volonté de son mentor de ne pas proposer de candidat à la présidentielle de 2017.

Interrogé dès son arrivée, devant la salle où se tenait la cérémonie de présentation de vœux au Secrétaire général de l’Afp, Moustapha Niasse, il a assuré que leur structure va se démarquer de cette volonté.

«Cela fait presque 16 ans qu’on collabore avec lui, rien n’avait changé. Mais aujourd’hui, c’est la réunion des cadres. Ces derniers ont invité les membres du bureau politique, des députés et des maires, tout le monde est venu.

Je suis le N2 du parti, je viens après Moustapha Niasse, donc ma présence est normale à cette rencontre organisée par les cadres de l’Afp. Mais ce qui est sûr et certain, c’est que l’Afp n’est pas un parti qu’on hypothèque», a-t-il indiqué, sur un ton ferme avant de souligner que cela est «une première dans l’histoire de notre parti politique».

«Ce qui demeure évident, l’Afp est un grand parti. Et l’Afp prendra toutes les dispositions pour donner à ce parti là un avenir puisque nous avons chanté en 1996 un chant de l’espoir. C’est ce chant de l’espoir que nous allons continuer et qui continue à vibrer dans le cœur de chaque militant et militante de l’Afp», dit-il.

 

source: seneweb

Check Also

CAN 2019: les Lions de la Teranga sont rentrés à Dakar

Partie très tôt du Caire, l’équipe du Sénégal est arrivée à Dakar en milieu d’après-midi, …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :