Google+
Breaking News
Home » Actualité » Macky Sall veut la finalisation du processus de renégociation des tarifs de péage avant fin juin

Macky Sall veut la finalisation du processus de renégociation des tarifs de péage avant fin juin

Le chef de l’Etat veut que le processus de renégociation des tarifs de péage soit finalisé avant la fin du mois de juin.
’’Poursuivant sa communication autour de la renégociation de la concession de l’Autoroute à péage Patte d’Oie-AIBD, le chef de l’Etat demande au gouvernement d’accélérer la finalisation, avant fin juin 2018, du processus de renégociation des tarifs de péage’’, rapporte le communiqué du Conseil des ministres.
Le texte ajoute que ‘’dans ce cadre, le président de la République a rappelé au gouvernement ‘’la nécessité de mettre en place un dispositif cohérent et performant de régulation et de suivi – évaluation de l’exploitation des autoroutes à péage avec l’ouverture prochaine des autoroutes ILA Touba ; AIBD – THIES et AIBD- SINDIA- MBOUR’’.
De nombreux usagers déplorent la cherté des tarifs de péage sur l’Autoroute, dénonçant par la même occasion le contrat entre l’Etat l’entreprise concessionnaire Eiffage. Ils dénoncent également une absence de sécurité due à un défaut d’éclairage sur certaines parties de l’Autoroute qui occasionnerait des accidents.

Le président de la République avait engagé, le 7 mai, le gouvernement à “hâter le pas” sur la révision de la concession de l’autoroute à péage et la “nécessité” de révision de ses tarifs.

“J’engage le gouvernement à hâter le pas sur la révision de la concession de l’autoroute et la nécessité de révision des tarifs de l’autoroute à péage”, avait dit le chef de l’Etat qui s’exprimait lors de la cérémonie solennelle de levée de couleurs au palais de la République.
Macky Sall était revenu sur l’accident survenu sur l’autoroute à péage et qui a entraîné la mort de l’artiste musicien Papis Mballo, leader du groupe musical sénégalais “Gélongal”.
“Nous sommes interpellés sur la nécessité absolue de sécuriser le parcours de l’autoroute à péage (…) Il n’est pas possible de laisser des animaux transpercer le dispositif de sécurité. J’engage le gouvernement à prendre toutes les dispositions pour que pareils accidents ne puissent se reproduire sur l’autoroute à péage”, avait-t-il ajouté.
(avec APS)

Check Also

Ngor : Deux Turcs arrêtés avec près de 50 millions de francs Cfa en faux billets

Deux Turcs, H. Helvaciogler (48 ans) et B. Haco (53 ans), ont été arrêtés dans …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :