L’Etat reconnait que les prisonniers sont détenus dans des conditions pénibles

Cela ne souffre plus d’un doute, nos prisons sont surpeuplées et les détenus y  vivent dans des conditions inhumaines.

Les détenus, leurs parents, les Organisations Non Gouvernementales, certains avocats tous, avaient poussé un cri de détresse pour attirer l’attention de l’opinion sur les difficiles conditions de détentions dans les prisons Sénégalaises.

L’Etat qui a longtemps fait la sourde oreille se résigne à accepter ce que tout le monde savait. Mieux, le gouvernement promet de veiller au respect des règles qui régissent les droits des prisonniers.

Promesse faite par le nouveau ministre de la Justice Me Sidiki Kaba qui effectuait une tournée dans les différents centres de détentions de la Capitale.

2stv.net

http://youtu.be/5dIru4MeX68

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*