Les socialistes se sont insultés hier lors de leur réunion du comité central

Les échanges ont été houleux à la maison du parti socialiste hier, lorsqu’un certain « Camou », responsable socialiste à Fass/Colobane/ Gueule-Tapée, s’est attaqué à son camarade Jean Baptiste Diouf, maire de la Commune du Grand Dakar, déclenchant le courroux de son neveu Babacar.

Il s’en est suivi donc un échange d’insanités et des accrochages entre deux camps. N’eût-été l’intervention de gros bras le pire allait se produire.
En outre, ajoute le journal « l’Observateur » qui donne l’info, Youssou M’bow et Aissata Tall Sall ont fortement cogné sur Tanor Dieng. Ils se sont catégoriquement opposés à la tenue du congrès avant les locales, « à moins qu’il y ait un agenda ou des choses cachées derrière la tenue du congrès avant les élections locales, mais ce n’est ni opportun, ni pertinent de les organiser » a dit le coordonnateur du réseau des enseignants socialistes.

Ce qui n’a pas été de l’avis de Barthelemy Diaz qui est monté au créneau pour défendre le contraire. Il a précisé que le « PS n’avait pas de problème avec sa direction, mais plutôt avec sa base et ses militants ».

Dakaractu

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire