Le parrainage: une tache d’huile dans le fichier électoral

Babacar Gueye, président COSCE.

La Société civile sénégalaise, tout en se félicitant du taux de participation de 62,27 % lors de la dernière présidentielle, regrette toutefois l’absence de consensus des acteurs politiques sur le processus électoral. Notamment sur les questions du parrainage, du statut du chef de l’Opposition et la rationalisation des partis politiques.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire