Le nombre de victimes des inondations de Matam passe de trois à cinq

C’est un début d’hivernage funeste au nord du Sénégal, et pour cause. A Matam, les inondations provoquées par les pluies diluviennes ont fait cinq morts dont deux enfants âgés d’une quinzaine d’années. Certaines victimes sont mortes noyées, alors qu’elles tentaient d’aider leurs parents à traverser le fleuve. Nous y reviendrons.

 

Actusen.com

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire