Le Mouvement des cadres patriotes accuse l’État de bradage à propos de l’accord de pêche

Le Mouvement des cadres patriotes dénonce vigoureusement les récents accords de pêche signés entre le gouvernement du Sénégal et l’Union européenne. En effet, le parti de Sonko accuse l’État de bradage à vil prix des ressources halieutiques vendues selon lui, 50 fois moins cher que le prix normal

Abstraction…

“Si l’on fait abstraction des 8750 tonnes de merlu noir qui seront pêchées sur la durée du protocole pour ne considérer que les 50.000 tonnes de thon, soit 10.000 tonnes par an pour une valeur estimée à 3.050.750 Euros par an, soit une valeur globale de 15.253.750 Euros (10 milliards de francs CFA) sur une durée de 5 ans, la tonne de thon aura été cédée à 305 euros soit 200.000 F CFA environ, ce qui revient à 200 F CFA le kilogramme de Thon, au moment où le Kg de thon rouge importé dans le marché français se vend au prix minimal de 10800 F CFA (16,5 euros/kg”, explique Daouda Ngom, membre du mouvement des cadres patriotes.

Protocole…

D’après le membre du mouvement des cadres patriotes, l’intervention des navires européens dans le nouveau protocole d’accord tend à aggraver le processus de dégradation des pêcheries et des habitats.

Système d’information…

De ce fait, le mouvement des cadres patriotes plaide pour la mise en place d’un système d’information national sur la pêche, tout en invitant les gouvernants à réserver la zone des 12 miles marins à l’exercice exclusif de la pêche artisanale pour donner un accès prioritaire à la ressource et aux activités de pêche socialement équitables et écologiquement durables.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire