Warning: set_time_limit() has been disabled for security reasons in /home/clients/35e967565235033916a82b9b594ba511/web/wp-content/plugins/wedevs-project-manager/core/Upgrades/Upgrade.php on line 4
Le guide suprême des Frères musulmans arrêté au Caire Google+
Breaking News
Home » Actualité » Le guide suprême des Frères musulmans arrêté au Caire

Le guide suprême des Frères musulmans arrêté au Caire

Il était l’un des derniers dirigeants des Frères musulmans encore en liberté. Le guide suprême de la confrérie, Mohammed Badie, a été arrêté ce mardi à l’aube en Égypte. Il se trouvait dans un appartement tout près de la place Rabaa al-Adawiya, dans le quartier de Nasr City au Caire. C’est à cet endroit que plus de 280 partisans de Mohammed Morsi ont été tués mercredi après l’intervention de la police et de l’armée.

Mohammed Badie, 70 ans, est le huitième guide suprême des Frères musulmans. Il a été élu en janvier 2010 à la tête de la confrérie. Deux autres dirigeants du mouvement ont été arrêtés avec lui. La chaîne de télévision privée ONTV, qui soutient le coup de force des militaires, a diffusé des images de son interpellation, et le ministère de l’Intérieur a publié une photo sur Facebook. L’homme, assis dans un bureau, y apparaît prostré dans une jalabiya blanche – la longue tunique égyptienne traditionnelle.

Il n’était plus apparu en public depuis le 5 juillet, alors qu’il haranguait la foule sur la place Rabaa al-Adawiya. À cette occasion, le guide suprême des Frères musulmans appelait à se mobiliser «par millions» et dénonçait un «coup d’État militaire». La justice ordonnait son arrestation cinq jours plus tard. Il est accusé, avec les cadres les plus importants de la confrérie, d’«incitation au meurtre» après la mort de huit manifestants, qui tentaient fin juin d’attaquer le siège de la confrérie. Leur procès est d’ores et déjà programmé au 25 août.

Cette arrestation intervient dans un contexte électrique. Plus d’un millier de manifestants pro-Morsi ont été interpellés, et la spirale de la violence s’est accélérée ces derniers jours. Quelque 25 policiers et 37 détenus islamistes tués en moins de 24 heures dans le pays. Les heurts avec les forces de l’ordre ont fait au total près de 900 morts en moins d’une semaine. Le propre fils de Mohammed Badie a lui-même été tué par balles durant la manifestation de vendredi au Caire.

 

Check Also

Suède: le Premier ministre Stefan Löfven démis par le Parlement

C’est toujours le flou politique qui domine en Suède. La coalition de centre droit et …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :