Le Général Abdoulaye Fall : “ce problème, c’est le mien. J’attends juste la parution de son Livre, pour que l’opinion sache ce que je compte faire aux fins de laver mon honneur”

Il ne paie rien pour attendre. Il, c’est le Colonel Abdoulaye Aziz Ndaw, auteur du livre “Pour l’honneur de la gendarmerie sénégalaise”. En effet, Actusen.com a appris auprès de la famille du Général Abdoulaye Wade, que ce dernier est plus que prêt à livrer un mortal combat contre son accusateur.

“Vaquez librement à vos occupations. Ce problème, c’est le mien. J’attends juste la parution de son Livre, pour que l’opinion sache ce que je compte faire aux fins de laver mon honneur”, a confessé l’ex-patron du Haut Commandement de la Gendarmerie à sa famille.

Selon toujours un membre de sa famille qui s’est confié à Actusen.com, le Général Abdoulaye Fall, actuellement ambassadeur du Sénégal au Portugal, a renchéri : “je ne lésinerai pas sur les moyens légaux que me confère la loi pour laver à jamais mon honneur”.

Reste maintenant à savoir est-ce que l’accusé va-t-il porter plainte contre le Colonel Abdoulaye Aziz Ndao. La parution officielle du brûlot va nous édifier.

Pour rappel, l’accusateur du Général Abdoulaye Fall a, dans son brûlot, fait état de marchés opaques qu’aurait passés son ex-patron à la Gendarmerie, des assassinats d’Oumar Lamine Badji et d’Abba Diédhiou, entre autres. Toujours dans cet ouvrage, dont les bonnes feuilles ont été restituées par le journal EnQuête, l’ancien Président Wade remettait mensuellement 200 millions Cfa au général Abdoulaye Fall, pour… dénouer ce qu’il est convenu d’appeler “la crise Casamancaise”.

Des fonds, dit-il, que le Général Abdoulaye Fall remettait à ses neveux pour aller corrompre des notables du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance. Bref, le Colonel Abdoulaye Aziz Ndaw ne s’est pas fait prier pour salir, sans retenue son ex-Général.

 

 

Actusen.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire