Warning: set_time_limit() has been disabled for security reasons in /home/clients/35e967565235033916a82b9b594ba511/web/wp-content/plugins/wedevs-project-manager/core/Upgrades/Upgrade.php on line 4
Le fabricant du futur iPhone «low-cost» accusé d’employer des mineurs. Google+
Breaking News
Home » Actualité » Le fabricant du futur iPhone «low-cost» accusé d’employer des mineurs.

Le fabricant du futur iPhone «low-cost» accusé d’employer des mineurs.

Le nouvel iPhone «low-cost» n’est pas encore sorti, mais il crée déjà la polémique. China Labor Watch, une association de défense des travailleurs chinois basée à New York, a dénoncé lundi les conditions de travail jugées déplorables de trois usines d’un fournisseur d’Apple, Pegatron. Son rapport fait état de 86 violations du droit du travail chinois, dont l’emploi d’ouvriers de moins de 18 ans. Trente démissions en deux semaines Les usines inspectées se trouvent à Shanghaï et Suzhou. Elles sont toutes les trois des filiales de Pegatron, une entreprise partenaire d’Apple. C’est elle qui est chargée de fabriquer ce nouvel iPhone, dont la sortie devrait avoir lieu cet automne. Pour China Labor Watch, il s’agit du cœur du problème: «En 2013, Apple a augmenté ses commandes auprès de ces usines, qui se reposent sur des violations du droit du travail afin d’augmenter leur compétitivité.» Le rapport précise par ailleurs que «les conditions de travail dans ces usines sont si terribles que la plupart des travailleurs refusent d’y travailler longtemps». Sur 110 nouvelles recrues dans l’usine située à Suzhou, 30 auraient démissionné au bout de deux semaines. Apple dispose pourtant d’une «charte de responsabilité des fournisseurs», qui précise que «tous les travailleurs ont le droit à des conditions de travail sûres et éthiques». Des promesses que le groupe américain n’a pas tenues, selon China Labor Watch. Le rapport de l’association précise par exemple que, sur les trois usines inspectées, aucune ne respectait la limite des 60 heures de travail hebdomadaires imposée par Apple. Des abus ont aussi été observés dans le recrutement d’ouvriers de moins de 18 ans, chose en théorie interdite par le groupe américain. «Les travailleurs mineurs sont souvent recrutés en tant que stagiaires», explique le rapport. «Les conditions de travail dans les usines de Pegatron sont bien pires que celle des usines Foxconn», précise Li Qian, directeur de China Labor Watch, en faisant référence au principal fournisseur d’Apple, qui a déjà assemblé plusieurs générations d’iPhone. En 2010, Foxconn avait fait face à une vague de suicides de ses ouvriers. Apple s’était alors engagé à améliorer les conditions de travail dans les usines chinoises fabriquant ses produits.

Check Also

Décès de Bruno Diatta : Macky annule son voyage au Mali

La disparition de Bruno Diatta, ce vendredi, a chamboulé le calendrier du chef de l’État. …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :