LDC: Jean-Michel Aulas veut “tendre un piège à la Juve”

Le président de l’OL, confie son ambition avant le choc face à la Juventus Turin mercredi, en 8éme de finale de la Ligue des champions. ” Avec le management d’Andrea Agnelli (le président), le club est plongé dans une stratégie économique et de gouvernance très performante, puis il prend les risques sur le plan du foot pour avoir les meilleurs joueurs. Car je pense que la Juve, si elle sort du piège qu’on va leur tendre ici, sera favorite de la Ligue des champions.” confie-t-il.

Difficile de passer à côté des grues et des bruits de marteaux-piqueurs autour du Groupama Stadium vendredi dernier. Les chantiers pullulent et tout ce petit monde s’active sous les fenêtres du bureau de Jean-Michel Aulas.

Bureaux, hôtels ou encore une future Arena de 16 000 places pour accueillir l’ASVEL de Tony Parker et des spectacles (« ce sera prêt en 2023 »), sans oublier une académie de tennis avec Jo-Wilfried Tsonga… À 71 ans, le président de l’OL est apparu en grande forme.

Tantôt souriant et chambreur, tantôt plus grave et peiné au gré des sujets évoqués. Lyon-Juventus (mercredi), Juninho-Garcia, l’agacement des supporters rhodaniens, ses rêves de Ligue des champions… Entretien avec un homme plus que jamais combatif et ambitieux.

Lefigaro

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire