La liberté provisoire encore refusée à Adama Gaye

Et de trois ! La justice ne veut pas lâcher le journaliste Adama Gaye. Selon le quotidien Libération, qui donne l’information dans sa parution de ce mardi, le parquet a rejeté, hier, sa troisième demande de mise en liberté provisoire.

Inculpé d’offense au chef de l’État et d’atteinte à la sûreté de l’État, Adama Gaye a menacé de reprendre sa grève de faim si sa  situation n’évolue pas. Le journaliste avait saisi les chefs d’État de la Cedeao pour dénoncer son incarcération.

Src : Seneweb

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire