KHALIFA SALL SUR LA SUPPRESSION DES VILLES «Que des manœuvres… »

Khalifa Ababacar Sall

Personne ne peut créer quelque chose de nouveau, tout ce qu’une personne tente, c’est des manœuvres», a déclaré M. Khalifa Sall hier, à Grand Yoff, en allusion à la suppression des villes annoncée par le ministre Oumar Gueye.

Présent hier, à la cérémonie de réception de la maternité de Grand-Yoff, Khalifa Sall, estime que la décentralisation est très importante. C’est la raison pour laquelle, la première année de l’indépendance du Sénégal, les premières autorités ont pris la décentralisation comme option.

Faisant allusion au débat sur la suppression des villes annoncée par le ministre des Collectivités territoriales, l’ancien maire de Dakar déclare que «la décentralisation, c’est celui qui est novice, qui dit du n’importe quoi. Celui qui le vit et qui y travaille, peut en dire beaucoup de choses. Aujourd’hui, personne ne peut créer quelque chose de nouveau,tout ce qu’une personne tente, c’est des manœuvres», a déclaré M. Khalifa Sall.

Pour le maire de Grand Yoff, Madiop Diop, «le président a uniquement l’intention de liquider Dakar, c’est ça son souhait. Mais pour nous Dakarois, nous savons tous que la ville a des compétences que les communes n’ont pas. La ville a des prérogatives que les communes n’ont pas. Maintenant pour nous, l’idée de supprimer la ville, ce n’est pas à l’ordre du jour.

Pour nous, on doit tout faire pour renforcer les moyens de la ville, renforcer ses capacités pour que cette ville-là puisse accompagner les communes», dixit M. Madiop Diop.

Concernant la maternité, il estime qu’ils ont relevé le plateau médical. «C’est une maternité qui n’avait pas de crèche, qui n’avait pas de labo, de salle pour l’échographie. Maintenant, la maternité dispose de tout cela. D’ici deux à trois mois, nous allons l’inaugurer, ça reste un logement et la morgue.

Actuellement, on a trois salles d’hospitalisation avec 6 lits et un laboratoire, une crèche et une morgue. Le laboratoire va faire des tests dont les femmes enceintes ont besoin. C’est un labo, moderne on a deux salles

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire