Justice: le M2D a finalement obtenu gain de cause

Le mouvement pour la défense de la démocratie(M2D) qui a de nouveau organisé une manifestation vendredi dernier, après 3 mois d’accalmie, pour exiger la libération des manifestants encore en détention, a finalement eu gain de cause.

Il n’y a plus de manifestants arrêtés lors des évènements de mars en prison. Vendredi dernier, jour de la reprise des rassemblements par le M2D, trois militants de Pastef de Diourbel dont Moussa Guèye, Galass Guèye et Ablaye Fall Baye Fall ont été libérés par la justice. L’information a été donnée en plein rassemblement.

 Ce matin à Diourbel, les quatre autres manifestants en détention à Ziguinchor viennent d’être libérés. Ainsi, comme l’exigeait le M2D lors de son rassemblement de vendredi dernier, les huit personnes en détention ont toutes été libérées.   

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire