Google+
Breaking News
Home » Actualité » Habitudes de consommation : le médiateur de la République milite pour ’’la préférence nationale’’

Habitudes de consommation : le médiateur de la République milite pour ’’la préférence nationale’’

Le médiateur de la République, Me Alioune Badara Cissé, invite les Sénégalais à opter pour “la préférence nationale” en matière de consommation.

’’Nous devons dans nos habitudes de consommation orienter nos achats vers la préférence nationale, vers nos magasins et nos boutiques les mieux indiqués dans notre pays’’, a-t-il soutenu, lundi à Fatick (ouest), en réponse à une question sur sa position par rapport aux revendications de certains commerçants sénégalais qui réclament le départ du groupe de distribution français ’’Auchan’’.
Il s’entretenait avec des journalistes au terme d’une réunion d’installation d’une plateforme de médiation locale dans la capitale du Sine, en présence d’associations de jeunes, de sages, ainsi que diverses autres couches socio-professionnelles.
’’Les commerçants sont en train de s’organiser autour d’un slogan +Auchan Dégage+, mais le problème ce n’est pas Auchan, le combat n’est pas de faire partir cette chaine de distribution mais plutôt de revoir nos préférences dans nos habitudes de consommation’’, a-t-il indiqué.
Aussi ’’qu’on ne vienne pas me dire +Auchan Dégage+’’, a ajouté le médiateur de la République, se disant ’’un adepte du patriotisme économique’’.
’’Je dois acheter un kilogramme de riz, je l’achète chez mon parent (…)’’ comme cela se fait dans d’autres pays, a-t-il dit, ajoutant que seuls les consommateurs sénégalais ont tendance à préférer les produits étrangers aux locaux, “parce que nous avons des complexes vis à vis de cela’’.
Parallèlement, ’’il faut que le secteur privé national mène le combat pour occuper tous les espaces relatifs à l’environnement des affaires’’, pour que soit mis fin à la domination du marché local par des multinationales étrangères.
’’Nous devons occuper ces espaces par nous-mêmes’’, pour que “nous soyons partout, que nous puissions avoir des ramifications pour satisfaire la demande en denrées alimentaires et divers produits des populations dans tous les endroits du territoire national’’, a-t-il ajouté.
L’ancien sous-préfet Samba Hanne Kane a été reconduit comme délégué régional du médiateur de la République à Fatick.
Il a été porté aussi à la tête du comité restreint de la plateforme de médiation de Fatick, une entité qui sera à l’écoute des populations locales et de leurs sollicitations, en vue de porter au niveau supérieur certains problèmes pour des solutions.
APS

Check Also

L’énergie, ’’une des meilleures réussites’’ du PSE, selon Macky Sall

Le secteur énergétique est l’”une des meilleures réussites” du Plan Sénégal émergent (PSE), a souligné …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :