Gestion foncière au bassin du fleuve Sénégal: l’IPAR sensibilise

Cheikh Oumar BA, Directeur exécutif IPAR.

Le suivi  de la mise en ouvre des objectifs de développement  durable liés à la santé se heurte à une indisponibilité d’indicatif.

C’est du moins ce qui qui a découlé des études effectuées par l’IPAR et ses alliés à travers  3 pays d’Afrique de l’Ouest. La restitution de ces études a réuni ce lundi,, à Dakar, des représentants de 15 Etats africains.

Avec : Kadir Cissé et Alpha Bathily

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire