Foncier de l’aéroport de Yoff : La CDC invite les sénégalais à plus de vigilance

Le Président de la République a pris dernièrement la mesure de confier à la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), trente (30) hectares des réserves foncières de l’Aéroport Léopold Sédar Senghor de Yoff, dans l’optique de favoriser une gestion transparente et équitable qui permettra à tout citoyen d’avoir la possibilité d’accéder à la propriété.

Cependant, “nous avons été informés, depuis quelques jours, d’une démarche malintentionnée et non vertueuse de personnes proposant des lots de terrains de cette réserve foncière à d’honnêtes citoyens, sous prétexte d’être mandataires de la CDC” nous renseigne le communiqué.

La Caisse des Dépôts et Consignations informe le public qu’elle n’a mandaté aucune personne pour la commercialisation des terrains de la réserve foncière de l’aéroport Léopold Sédar Senghor de Yoff, dont la procédure d’immatriculation est en cours.

La phase de viabilisation sera bientôt entamée et une communication sera faite par les services de la CDC dès le lancement de la phase de commercialisation.

La CDC invite donc les sénégalais à faire preuve de vigilance et de se rapprocher de ses services en cas de besoin d’informations.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire