Fermeture des frontières aériennes: Le Sénégal se défend

Le Sénégal va fermer ses frontières aériennes aux pays qui auront pris une mesure similaire à l’encontre de ses ressortissants, a déclaré le ministre du Tourisme et des Transports aériens, Alioune Sarr.  

‘’Réouverture du ciel aux vols internationaux : le principe de la réciprocité sera applicable à tous les Etats ayant pris des mesures à l’encontre du Sénégal’’, a écrit M. Sarr .  

Il a annoncé cette décision après que l’Union européenne a pris la mesure, pour atténuer la propagation du coronavirus, de n’ouvrir son espace aérien qu’aux ressortissants de quatre pays africains seulement, l’Algérie, le Maroc, le Rwanda et la Tunisie.   Lundi, le président sénégalais, Macky Sall, a annoncé la réouverture des frontières aériennes de son pays, le 15 juillet prochain.

Elles sont fermées depuis mars en raison de la pandémie de coronavirus.   Lors du dernier conseil des ministres, mercredi, M. Sall a demandé au gouvernement de veiller à ‘’une bonne préparation de la réouverture des frontières aériennes’’.

APS

1 Commentaire

Laisser un commentaire