Examen du projet de loi instaurant le bracelet électronique: Le ministre de la justice absent

En quarantaine depuis presque une semaine, le ministre de la Justice, M. Malick SALL, Garde des sceaux n’a pas pris part à l’examen par l’Assemblée du projet de loi instaurant le bracelet électronique.

Le ministre de la Justice n’était pas présent à l’examen par l’Assemblée du projet de loi instaurant le bracelet électronique. Le Garde des Sceaux fait partie des contacts de la député Yéya Diallo, testée positive à la covid-19.

L’absence  du ministre a suscité des interrogations du côté de l’opposition. Mais le Président de l’Assemblée, Moustapha Niass, a vite fait de rappeler à l’ordre son collègue du groupe de l’opposition, lui signifiant que le secrétaire d’Etat, en sa qualité de membre du gouvernement, peut valablement suppléer le ministre de la Justice.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire