Etats Unis/Angleterre: Joe Biden fait son premier voyage à l’étranger

Joe Biden a choisi l’Angleterre pour son premier voyage à l’étranger depuis son arrivée à la maison blanche. Le président américain va rencontrer le premier ministre britannique Boris Johnson en Cornouailles dans l’ouest de l’Angleterre. Les deux dirigeants vont discuter sur la nouvelle “Charte de l’Atlantique”, sur les tensions avec l’Irlande du Nord et enchainés avec le sommet du G7 prévu du 11 au 13 janvier.

Joe Biden et Boris Johnson, un premier rendez-vous en Cornouailles, une rencontre spéciale entre les deux dirigeants les plus puissants du monde Anglo saxon. Sur la table des discussions Joe Biden et Boris Johnson évoquer sur la nouvelle “Charte de l’Atlantique” de 1941, les deux hommes sont appelés à revoir ce pacte sur différentes questions essentielles, la défense de la démocratie dans le monde, la sécurité collective, le commerce international. Dans la nouvelle “Charte de l’Atlantique”, il est question d’affirmer que si “le monde a changé par rapport à 1941, les valeurs restent les mêmes” . La charte de l’Atlantique fut signé par le président américain Franklin Roosevelt et le premier ministre britannique Winston Churchill en 1941. Biden et Johnson sont d’accord sur plusieurs points notamment sur le climat, en revanche un dossier les divise, c’est la relation Angleterre/Irlande du Nord.

Les tensions entre l’Angleterre et l’Irlande à l’ordre du jour

Un autre sujet, plus délicat sera au centre même des discussions, Joe Biden et Boris Johnson seront appelés à échanger sur les positions de l’Angleterre par rapport au Brexit. La Grande Bretagne après sa sortie de l’Union européenne a remis en cause la quasi-totalité de ces engagements commerciaux avec les Etats européens, ce qui déclenché le début d’une relation difficile avec l’Irlande du Nord. Il se trouve que l’Angleterre impose un contrôle de marchandise à l’Irlande du Nord, un Etat indépendant certes, mais tout de même rattaché à la couronne britannique. Les Etats Unis et l’Union européenne condamnent l’attitude de l’administration Boris Johnson, qui veut attiser les tensions avec l’Irlande du Nord.

Joe Biden achèvera sa visite en Angleterre dimanche, il prendra part au sommet du G7 de vendredi à dimanche, où il annoncera le don de vaccin anti-covid en faveur de 92 pays défavorisé, dans le cadre du dispositif Covax. Un don de de 500 millions de doses de vaccin Pfizer/BioNTech. Avec ce don, les États Unis battent le record de la plus importante et dons de vaccins fait par un seul pays.

Le président américain va rencontrer la reine Elisabeth II dimanche au château de Windsor, avant de s’envoler pour Genève où il va rencontrer son homologue russe Vladimir Poutine. Ce premier voyage en Europe signe le retour de l’Amérique dans la politique internationale après l’étape Trump. “Les États Unis sont de retour” comme l’a dit lui même Joe Biden.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire