État fast-track : Macky Sall dissout 16 agences

Le Président Macky Sall a pris deux mesure très radicales allant dans le sens de rationaliser les ressources financières de l’État : dissoudre 16

agences sur les 32 existantes et résilier tous les lignes téléphoniques mobiles de l’État.

Il en fait lui-même la révélation, hier à Diamniadio, lors du lancement du Programme d’appui à la modernisation de l’administration (Pama). D’ailleurs, une commission travaille d’arrache-pied, à cet effet, depuis deux semaines.

“Nous sommes en train de fusionner certaines agences. On a réuni l’Agence de la grande muraille verte, celle des éco-villages et la nouvelle Agence de lutte contre la déforestation en une seule entité qui aura un budget conséquent et pourra travailler de façon efficace”, dira le chef de l’État.

Par exemple, au ministère du Pétrole et des Énergies, trois agences disparaîtront. Il s’agit de l’Agence sénégalaise d’électrification rurale (Aser), de l’Agence pour l’économie et la maîtrise de l’énergie (Aeme) et de l’Agence nationale pour les énergies renouvelables (Aner) seront réduites à de “simples” directions au niveau de la Senelec.

Source: Seneweb

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire