Équipe nationale De Basket Féminin : Pour un statut particulier en faveur d’Astou Traoré

En vue des prochaines échéances de l’équipe nationale de basket-ball féminin, l’encadrement technique a livré le non des joueuses présélectionnées. Du coup, ladite liste n’a pas manqué de faire polémique. La non sélection de la meilleure marqueuse en Afrique à savoir Astou Traoré est passée par là.

Des rumeurs avaient annoncé sa retraite internationale, mais elle a vite démenti en précisant que ce dernier acte est de son ressort, en concert avec sa famille et ses proches. Une chose est certaine, face à cette situation, c’est son âge qui fait polémique.

Haute de ses 35 ans, la native de Malicounda (département de mbour) a porté pour la première fois le maillot frappé de la tête du Lion à 17 ans. De cette date à nos jours, elle fait la fierté de son pays le Sénégal dans les différents parquets sur le plan continental et international. Raison pour laquelle certains observateurs plaident pour son retour en équipe nationale avec un statut spécial.

«Aujourd’hui, Astou Traoré a tout prouvé, de surcroit elle a besoin d’un statut particulier au niveau de la sélection», laisse entendre notre interlocuteur. Allant dans le même sens, il estime que par son talent et son expérience, elle peut apporter beaucoup de choses à l’équipe nationale de basket, histoire de faire la différence.

«Elle n’a pas besoin d’être présente au regroupement mais plutôt de se maintenir sur sa condition physique», conclut notre interlocuteur, avant de citer l’exemple de l’internationale russe dans les 70-80, uliena semjonova.

Cette dernière, malgré son âge assez avancé, a toujours été rappelée par la direction technique de l’union soviétique à l’époque pour épauler ses «petites soeurs» dans des matches décisifs. Ce qui pourrait certainement inspirer la direction technique du basketball sénégalais pour ramener Astou Traoré en sélection.

Avec LII QUOTIDIEN

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire