Google+
Breaking News
Home » Actualité » EGYPTE: Le porte-parole des Frères musulmans arrêté

EGYPTE: Le porte-parole des Frères musulmans arrêté

Le porte-parole des Frères musulmans, Gehad Al-Haddad, a été arrêté par la police au Caire, mardi 17 septembre, ont rapporté les services de sécurité. M. Haddad, très actif sur les réseaux sociaux,  s’exprimait régulièrement dans les médias. Il était sous le coup d’un mandat d’arrêt, à l’instar de nombreux dirigeants et membres de la confrérie.

“Nous approchons des quatre-vingts jours depuis que le coup militaire a eu lieu. Nous sommes plus déterminés, décidés et rebelles que lorsque nous avons commencé”, affirmait Gehad Al-Haddad sur Twitter le 12 septembre. 

Un peu plus tôt dans la journée, la justice égyptienne avait ordonné le gel des avoirs des principaux dirigeants islamistes du pays, tous placés en détention. Les avoirs des Frères musulmans, la confrérie du président Mohamed Morsi, destitué par l’armée le 3 juillet sont concernés, a-t-on appris de source judiciaire.

Parmi les personnalités visées par cette sanction réclamée par le parquet figurent Mohamed Badie, le guide suprême des Frères musulmans, placé en détention, et ses deux adjoints, dont Khairat Al-Chater, qui passe pour être le grand bailleur des Frères musulmans. Le leader salafiste Hazem Abou Ismaïl et le prédicateur pro-Morsi Safwat Higazi sont également affectés par cette décision. Au total, une quinzaine de figures de l’islam politique égyptien sont ainsi privées de leurs avoirs.

VAGUE D’ARRESTATIONS PARMI LES FRÈRES MUSULMANS

Depuis la destitution et l’arrestation le 3 juillet de M. Morsi, les arrestations se poursuivent dans les rangs des Frères musulmans et leurs alliés, à l’exception notable du parti salafiste Al-Nour, qui a été associé à la transition. Plus de 2 000 membres des Frères musulmans ont été arrêtés.

Mohamed Badie, actuellement incarcéré pour “incitation au meurtre” de manifestants anti-Morsi, est sous le coup d’un deuxième procès dans une affaire similaire. Quatorze personnes, dont plusieurs hauts dirigeants de la confrérie, comparaîtront avec M. Badie lors de ce procès dont la date n’a pas encore été fixée.

 

Check Also

Projet de construction de nouveaux papillons à l’UCAD: l’Avis des étudiants

Avec: Thèrèse Sambou Articles similaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :