DISTRIBUTION DE MASQUES ET DE GELS A YOFF: Diouf Sarr arrête Mamadou guèye

Le leader du Mouvement pour la refondation des valeurs (Mrv), Mamadou Gueye, après sa cérémonie de distribution de masques émaillée d’échauffourées à Yoff, ne compte pas se laisser faire. Il ira, a-t-il dit, jusqu’au bout de sa logique pour évincer l’actuel maire de Yoff.

Le fait de distribuer des masques et des gels hydro-alcooliques en cette période de Covid-19, dont la deuxième vague a commencé de faire des ravages, n’est pas un délit. Mais, à Yoff, les partisans du maire Abdoulaye Diouf Sarr ne veulent rien entendre. Pour eux, seul leur maire compte et personne d’autre. Nul n’a le droit de s’opposer politiquement au
maire dans ce village lébou.

Mamadou Gueye, président du Mouvement pour la refondation des valeurs
(Mrv), et Conseiller juridique à la Délégation générale à la promotion des pôles urbains de Diamniadio et du Lac Rose (Dgpu), l’a appris à ses dépens. Venu procéder le dimanche dernier avec ses éléments à une cérémonie de distribution de masques et de gels hydro-alcooliques aux différents quartiers de Yoff, le leader du Mrv a essuyé les foudres des partisans de Abdoulaye Diouf Sarr qui lui ont imposé une bataille rangée.

Il a fallu l’intervention de la gendarmerie de Yoff, pour éviter que
les échauffourées ne se soldent par mort d’homme. Parce que déjà, du camp de Mamadou Gueye, il y a une femme qui s’est retrouvée avec une fracture du doigt et acheminée à l’Hôpital général Idrissa Pouye de grand-Yoff. Du côté des partisans du maire de la commune, les blessés sont
plus nombreux.

Joint au téléphone par les reporters de Lii Quotidien, Mamadou Gueye n’a pas mâché ses mots : «Abdoulaye Diouf Sarr n’est mon père, ni celui des Yoffois». Avant de poursuivre : «Yoff est juste à sa possession, mais il n’a pas la propriété. Le titre foncier de Yoff n’a non plus la dénomination de Diouf Sarr. Il a été nommé par le chef de l’État, qui lui a délégué des pouvoirs pour aider sa population. Malheureusement, il n’a pas respecté les
consignes du président de la République».

Selon lui, «Diouf Sarr est en train de trahir les populations de Yoff en cachant la vérité sur sa gestion nébuleuse. On en a assez des détournements, des actes aux antipodes de la cité religieuse
de Yoff». Revenant sur la bataille rangée, le leader du Mrv dira : «ils ont essayé de nous déstabiliser, mais finalement cela n’a pas abouti. Car il y a une forte résistance de notre part». Ce dernier a profité de sa conversation téléphonique pour prévenir ceux qu’ils considèrent comme des «agresseurs». «Nous les attendons de pied ferme. Ce qui s’est passé le dimanche à Yoff, si cela se reproduit, nous ne le souhaitons pas, ça sera le branle-bas».

Pour M. Gueye, le Mrv ne va pas porter plainte contre les partisans de Diouf Sarr, mais restera sur ses gardes. «Nous sommes prêts à les affronter. Car le maire est contesté par une grande partie de la population yoffoise», a-t-il fait savoir. D’après le professeur de Droit, il est prêt à donner sa vie pour Yoff. «Je ne suis pas un corrompu et je travaille pour l’État du
Sénégal.

Je suis Conseiller juridique à la Dgpu, en même temps professeur de
Droit. Nous défendons le chef de l’État Macky Sall», a-t-il rappelé.
L’autre partie tiendra sa conférence ce mardi à 16 heures pour nous donner sa version des faits.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire