Google+
Breaking News
Home » Actualité » Détenu pour viols, Tariq Ramadan hospitalisé

Détenu pour viols, Tariq Ramadan hospitalisé

Le théologien suisse Tariq Ramadan est hospitalisé depuis vendredi. Le 22 février, les magistrats doivent décider de son maintien ou non en détention.

Le théologien Tariq Ramadan est sorti de la prison de Fleury-Mérogis (Essonne), vendredi, pour être hospitalisé, selon une information de BFMTV, confirmée dans la journée de samedi. Le théologien suisse avait été mis en examen et écroué pour viols le 2 février dernier.

Une audience dans cinq jours

Une audience, qui doit statuer sur le maintien en détention de Tariq Ramadan, que l’intéressé conteste, doit se tenir le 22 février. Les magistrats ont demandé mercredi une expertise médicale indépendante afin de déterminer si l’état de santé de l’islamologue, qui souffre notamment d’une sclérose en plaques, est compatible ou non avec la détention.

Un maintien en détention incompatible ?

Selon un certificat médical, réalisé le 3 février, que BFMTV a pu consulter, cette sclérose en plaque et une « maladie encore inconnue » nécessiteraient un traitement médical quotidien. Elles seraient « incompatibles avec un maintien en détention », selon le médecin qui a rédigé ce certificat. Produit par la défense de l’islamologue, le document ne préjuge pas des conclusions de l’expertise demandée par la justice.

Les avocats de Tariq Ramadan ont déposé mercredi un mémoire de 30 pages à destination des magistrats pour défendre leurs arguments. Samedi, une personne de l’entourage de l’islamologue citée par l’AFP expliquait : « Son état de santé s’aggrave, d’autant plus que les juges ont refusé hier encore de délivrer un permis de visite à sa femme et ses enfants. »

Check Also

Mondial 2018 : l’Anglais Harry Kane mène le bal des buteurs

Le « captain Kane » continue de frapper fort en ce début de Mondial: avec un triplé …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :