Des leaders du PS et de l’AFP s’opposent à l’élection de Aliou Sall à la Mairie de Guédiawaye

A Guédiawaye, dans la banlieue dakaroise, la Coalition “Benno Bokk Yakaar” n’est pas différente d’un “sabar gou tass” (fin d’une séance de tam-tams). En effet, d’une part, la mairesse Aïda Sow Diawara, promet de combattre, à visage découvert et en plein jour, le responsable de l’Alliance pour la République, Aliou Sall, par ailleurs frangin du Président de la République, au motif qu’il l’a combattue nuitamment, afin qu’elle ne soit jamais élue à la tête dela Mairie de Golf Sud.

De l’autre, Bamba Kane, responsable de l’Alliance des forces de progrès (Afp), a décidé d’aller à l’assaut du fauteuil de maire de Guédiawaye. Et ce, n’en déplaise à Aliou Sall et à ses souteneurs dans la Coalition “Benno Bokk Yakaar”. D’ailleurs, dans un entretien accordé au quotidien l’Observateur, le natif de Guédiawaye explique les raisons de sa candidature : «il faut quand même rappeler que jusque-là la coalition Benno Bokk Yakaar n’a pas encore de candidat”.

Poursuivant, il ajoute : “toutes les personnes qui se sont levées pour s’auto-déclarer candidates de la Coalition l’ont fait sur des bases que, moi personnellement, je ne maîtrise pas. On était parti en Coalition et on s’est battu dans lescommunes. Je pense qu’il y a eu une sorte d’amalgame qui a été sciemment ou inconsciemment entretenue, alimentée consistant à attribuer la victoire de la coalition à une seule personne. Or, elle est l’œuvre de toute une équipe.»

Dans la foulée, l’adjoint à Aïda Sow Diawara, un socialiste lui aussi, a, pour sa part, envisagé de soutenir la candidatured’Aliou Sall, qui est considéré par ses contempteurs comme étant un candidat importé. Reste maintenant à savoir qui trônera à la tête de la Mairie de Ville de Guédiawaye.

Actusen.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire