Covid-19 et manque d’eau : Les Habitants de Cité Fadia, très remontés, haussent le ton

Voilà plusieurs années, le quartier la cité Fadia endure un terrible calvaire avec ce manque d’eau. Et ces temps-ci, la situation s’est empirée coïncidant avec une période de forte chaleur et de pandémie.
Sans eau, comment respecter les mesures de sécurité sanitaire ?

Dans notre quartier, plus rien ne coule des robinets ou alors seulement tard dans la nuit. Les habitants de la cité sont contraints de veiller la nuit sans aucune garantie pour avoir ce liquide précieux. Vous ne pouvez imaginer la corvée que vivent les occupants des étages supérieurs. La pression de l’eau assez faible, ne favorise pas un accès optimal à l’eau pour ceux qui habitent en hauteur.

Nos femmes et nos enfants sont tous malades à cause du port des seaux du rez-de-chaussée au premier, deuxième ou au troisième étage. Imaginez qu’une personne le fasse pendant deux ans, que deviendrait-elle ?
Les gens oublient même qu’ils ont des chasses d’eau qui devient un décor par la force des choses. C’est dur ! Trop c’est trop !
A cela s’ajoute le manque de qualité !

La seule alternative, que la SEN ’Eau nous procure, est l’approvisionnement en eau par les camions citernes dont les conditions d’hygiène restent à désirer. Puisque cette eau même est inutilisable pour la préparation de nos repas. Pire encore la majorité des consommateurs se rabattent sur les pompes ou les puits ou l’eau n’est pas potable avec tous les risques sanitaires auxquels nous sommes exposés. Et malgré tout, nous continuons de payer les factures.

Nous en avons marre !
Ainsi nous interpellons l’état et la SEN ‘Eau de régler définitivement ce problème qui perdure sinon nous passerons à la vitesse supérieure. Ceci est un avertissement !
Fadia a besoin d’une eau potable en quantité et en bonne qualité pour tous.

Les habitants de la Cité Fadia

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire