CORONAVIRUS: “L’Île de Joal fermée”

Le maire de Joal, Boucar Diouf, a demandé jeudi la fermeture de l’île de Fadiouth, afin de réduire les risques de propagation du coronavirus dans cette localité du département de Mbour (ouest).   ‘’Fadiouth a la particularité d’être une île d’une superficie de quatre hectares, mais avec une très forte densité de population au mètre carré. Cette île est peuplée majoritairement de personnes âgées’’, a expliqué M. Diouf.   

Il intervenait à une réunion du Comité départemental de gestion des épidémies (CDGE), sous la présidence du préfet de Mbour, Mor Talla Tine.   Face à l’étroitesse de l’île de Fadiouth, Boucar Diouf estime qu’il faut des dispositions particulières de sécurité et de prévention.

Elles doivent consister, selon lui, à fermer cette localité insulaire, qui est fortement visitée par des touristes.   ‘’Monsieur le préfet, nous souhaitons obtenir de vous la possibilité de fermer l’île, en attendant que la situation soit entièrement maîtrisée’’, a déclaré M. Diouf.    Dans sa réponse à la requête du maire de Joal-Fadiouth, Mor Talla Tine a dit que la question sera traitée au sein du CDGE, dont les membres s’étaient réunis en réunion de crise, pour organiser la riposte face au coronavirus dans le département de Mbour.   

‘’La question sera traitée par le Comité départemental de gestion des épidémies. Mais je crois qu’avec la suspension des dessertes aériennes vers le Sénégal, il y aura une baisse drastique du nombre de touristes’’, a souligné Mor Talla Tine.   Il assure que des dispositions et des stratégies seront mises en place pour faire face à la situation.  

Selon Fatma Fall, médecin-chef du district sanitaire de Mbour, deux cas de coronavirus auraient été testés positifs dans cette localité. ‘’Mais, on attend les résultats. S’ils nous parviennent, je vous les communiquerai’’, a-t-elle promis.

APS

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire