Coronavirus : Donald Trump barre l’entrée aux voyageurs en provenance du Brésil

Donald Trump a interdit dimanche l’entrée aux Etats-Unis aux voyageurs en provenance du Brésil, devenu le deuxième pays le plus touché par la pandémie de coronavirus.

C’est désormais officiel. Les non-Américains s’étant rendus au Brésil durant les 14 jours précédant leur demande d’entrée aux Etats-Unis, n’y seront pas acceptés, indique un communiqué de Kayleigh McEnany, la porte-parole de la présidence américaine.

Avec près de 350.000 cas confirmés, le Brésil est désormais le deuxième pays le plus touché au monde après les Etats-Unis. Il a enregistré officiellement plus de 22.000 décès. 

Le commerce n’est pas concerné par ces mesures. « La décision d’aujourd’hui permettra de s’assurer que des étrangers qui sont allés au Brésil ne deviennent pas une source de contaminations supplémentaires dans notre pays », a-t-elle déclaré.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire