Google+
Breaking News
Home » Actualité » Chine: le bilan de l’explosion d’une usine de produits chimiques s’alourdit

Chine: le bilan de l’explosion d’une usine de produits chimiques s’alourdit

Le bilan de l’explosion de l’usine de produits chimiques de Yancheng dans l’est de la Chine s’élève désormais à 47 morts et 90 blessés graves. Près de 3 000 personnes ont été évacuées dans la zone selon les médias locaux. En visite en Italie, le président chinois Xi Jinping a demandé à ce que secours et assistance soit portés aux victimes.

L’accident a presque éclipsé le voyage de Xi Jinping en Europe. Les images de l’énorme boule de feu qui a littéralement soufflé l’usine Tianjiayi Chemical sont partout à la Une des médias chinois ce vendredi. La télévision centrale de Chine diffusait ce vendredi matin les squelettes de bâtiments. Quelques murs, des poutres métalliques, c’est tout ce qu’il reste des hangars où était fabriqués les engrais à partir de composés chimiques organiques pour certains inflammables et toxiques.

De nombreux témoignages sur les réseaux sociaux ont fleuri, comme celui de cette habitante du parc industriel de Xianshui, diffusé par le site officiel The Paper. « Je me trouvais à un kilomètres de l’explosion ? J’étais au bureau, j’ai senti la terre trembler. Les murs, les objets bougeaient. C’était très violent. On a arrêté le travail. Toutes les vitres de la maison ont éclaté en morceaux. Il y avait une odeur très forte partout dans le village », raconte-t-elle.      

Selon les médias locaux, des écoles et des crèches se trouvaient dans la zone de l’accident. Très vite les pompiers et les ambulances sont arrivés sur les lieux. Les victimes ont été évacuées vers les hôpitaux de la région, dont 88 des 195 employés de l’usine secourus sur la scène de l’accident.

Selon les médias locaux, l’entreprise Tianjiayi Chemical a été plusieurs fois mise à l’amende par le passé. En 2016 pour non respect des normes environnementales rapporte la banque de données Qichacha, en 2018 la production avait été interrompue pour des problèmes de sécurité, raconte un employé cité par le journal Caixin. L’année dernière dans la province orientale du Jiangsu, une explosion dans une usine de pièces automobiles avait déjà fait 68 morts.

Check Also

Meurtre de Mansour Seck: deux suspects arrêtés

Les présumés meurtriers de Mansour Seck ont été identifiés. Le département de police de Garner …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :