Google+
Breaking News
Home » Actualité » Internationale (page 8)

Internationale

Burkina Faso: au moins sept morts lors d’un affrontement intercommunautaire

Un nouvel affrontement communautaire a fait au moins sept morts, dimanche et lundi, au Burkina Faso. Les événements ont eu lieu vers la commune d’Arbinda, dans la province du Soum, au nord du pays. Tout a commencé par l’assassinat d’un chef religieux peul. Alors qu’ils se trouvent dans leur village d’Hamkane, à sept kilomètres d’Arbinda, le cheikh de la localité, …

Read More »

Algérie: le nouveau gouvernement loin de convaincre les contestataires

Il aura fallu près de trois semaines avant qu’intervienne l’annonce d’un nouveau gouvernement en Algérie. Au final, la liste compte 28 membres, Premier ministre inclus. Noureddine Bedoui avait promis une équipe de technocrates avec des jeunes, des femmes pour répondre à la contestation contre le régime. Mais dans la rue, après cette annonce, les réactions sont plutôt sceptiques. En Algérie, …

Read More »

Algérie: faut-il rester dans le cadre de la Constitution?

La contestation populaire entre dans sa septième semaine en Algérie et la sortie de crise proposée par l’armée peine à convaincre. Presque une semaine après la proposition du chef d’état-major que le Conseil constitutionnel se réunisse pour constater la vacance du pouvoir du fait de l’état de santé d’Abdelaziz Bouteflika, l’instance ne s’est toujours pas prononcée. Et du côté de …

Read More »

Algérie: l’armée en arbitre, la méfiance des opposants et de la rue

En Algérie, le chef d’état-major des armées a recommandé, mardi 26 mars, d’engager la procédure qui permettrait de destituer le président Bouteflika. En proposant la mise en œuvre l’article 102 de la Constitution, Ahmed Gaïd Salah confirme que le chef de l’Etat actuel perd l’un des soutiens les plus importants. Une annonce surprenante mais qui n’a pas convaincu dans le …

Read More »

Algérie: Noureddine Bedoui à la tête d’un nouveau gouvernement de 27 membres

En Algérie, le nouveau gouvernement comprend vingt-sept ministres, dont six femmes. Attendu depuis trois semaines, il ne répond pas aux promesses qui avaient été faites. Les autorités avaient promis un gouvernement avec des femmes, elles sont 6 , sur 28 membres – Premier ministre inclus. Concernant les promesses de jeunes et de compétences nationales, deux figures se détachent. Meriem Merdaci, …

Read More »

Mali: le gouvernement annonce la dissolution d’un groupe armé dogon

Après le massacre dans un village du centre du Mali qui a fait plus de 160 civils peuls tués, le gouvernement malien a annoncé, dans la foulée, la dissolution du groupe armé dogon Dan na Amassagou. Mercredi, le chef militaire du groupe Youssouf Toloba a répondu « non », alors, que de son côté le président de la plus importante association culturelle …

Read More »

Algérie: la déclaration du chef d’état-major fait parler sur les réseaux sociaux

Le chef d’état-major de l’armée algérienne a demandé que soit engagée la procédure prévue par l’article 102 de la Constitution du pays qui spécifie que le président de la République « pour cause de maladie grave et durable, se trouve dans l’impossibilité totale d’exercer ses fonctions ». La déclaration du  général Ahmed Gaïd Salah diffusée par la chaîne de télévision publique A3 …

Read More »

Massacre au Mali: l’urgence d’agir

Le massacre de 135 peulhs au Mali, ce week-end revêt un caractère d’ordre international. Cela, du moment ou des experts en relations internationales comme Moussa Diallo rappellent la portée internationale que peut constituer ce conflit. A cet effet, il demande la réaction des états voisins comme le Sénégal. Avec: Astou Kane Dione

Read More »

Attaque d’un village peul: les sénégalais du Mali rassurés

Près d’un million de sénégalais vivent au Mali. Bien qu’inquiets, ils rassurent leurs parents restés au Sénégal et demandent aux autorités de renforcer les dispositifs sécuritaires sur place à Bamako. Avec: notre correspondant à Bamako, Elhadji Ndour

Read More »

Mali: il faut sauver le président IBK

Un sommet sur le Mali s’impose. Pays balicentre, son basculement ne doit être ni envisagé, ni souhaité. Les voisins assistent en spectateurs médusés les massacres en cours dans cette contrée proie des mouvements armés depuis 2012. La Minusma et Misahel, dépourvus des prérogatives de Serval n’ont ni la logistique, ni la force de frappe requise pour freiner les velléités fractionnistes …

Read More »