Cap Skirring : Une marche pour réclamer de l’eau potable vire à des arrestations

La marche organisée le samedi matin par les populations de Cap Skirring (Sud du Sénégal) qui réclamaient de l’eau potable, a viré à l’Intifada. Les populations qui ont bravé la loi en cette période de COVID-19 ont attaqué la gendarmerie avant de blesser les hommes en bleu avec à leur tête le Commandant de Brigade.

La Légion d’intervention a été appelée d’urgence en renfort, au moment où le feu a été mis un peu partout dans la zone touristique. Actuellement trois responsables du village touristique, qui seraient les organisateurs de cette intifada ainsi que d’autres, se font arrêter. Une dizaine de jeunes déjà placé en garde à vue à la brigade de la gendarmerie du Cap Skirring. 

La situation est pour le moment au calme. Toutes les autorités sont saisies pour jouer la médiation afin que les responsables soient libérés ainsi que les jeunes. C’est ainsi que même l’ancien premier ministre sous l’ère d’Abdoulaye Wade, Souleymane Ndéné Ndiaye est saisi.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire