C. Diop, qui a brûlé vif son père, a finalement été arrêté par la gendarmerie.

Un jeune, âgé de 22 ans, a brûlé vif son père avant de prendre la fuite. Son père qui était dans une situation très critique a  été admis à l’hôpital régional de Thiès pour les soins. Ce dernier a finalement fini par succomber.

Après une cabale qui a duré le temps d’une rose, le jeune C. Diop, âgé d’une vingtaine d’années, a été finalement arrêté par les éléments de la brigade de gendarmerie de Tivaouane à Taïba Ndiaye, renseigne la Rfm. 


Les faits se sont déroulés à Notto Gouye Diama (Tivaouane) où C. Diop avait aspergé de l’essence à son père, avant de le brûler vif. Ce qui aurait irrité le fils, c’est que le père s’est marié à une autre femme la veille de la Korité.

Selon d’autres sources concordantes, le jeune homme a voulu abréger la vie de son père parce que ce dernier violentait sa mère. Ce qu’il ne pouvait plus supporter. Toute chose qui explique son acte, qu’il va à coup sûr regretter. La gendarmerie s’est activement lancée à sa recherche.

Après son acte effroyable, l’auteur présumé avait pris la poudre d’escampette. Son père qui avait été acheminé au centre hospitalier régional, finira par rendre l’âme. Selon la Rfm, le jeune C. Diop a agi ainsi, car ne pouvant plus supporter que son père maltraite sa mère après lui avoir pris une coépouse…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire