Warning: set_time_limit() has been disabled for security reasons in /home/clients/35e967565235033916a82b9b594ba511/web/wp-content/plugins/wedevs-project-manager/core/Upgrades/Upgrade.php on line 4
Belgique: des coups de feu à Liège, un «acte terroriste» selon le procureur Google+
Breaking News
Home » Actualité » Belgique: des coups de feu à Liège, un «acte terroriste» selon le procureur
Les lieux de la fusillade à Liège, ce mardi 29 mai 2018.

Belgique: des coups de feu à Liège, un «acte terroriste» selon le procureur

Une fusillade meurtrière a éclaté ce mardi 29 mai 2018 dans la ville belge de Liège. Deux policières et une troisième femme ont été abattues par un homme, qui a ensuite pris un otage avant d’être tué. L’enquête a été confiée au parquet fédéral et selon le procureur de Liège qui a apporté à la mi-journée des précisions sur l’enchaînement des faits, c’est un acte terroriste.

Les faits se sont déroulés vers 10h30 heure locale sur le boulevard d’Avroy. Selon les premiers éléments, il s’agirait d’un contrôle de la police locale sur un jeune homme qui sortait de prison et les choses auraient très mal tourné.

L’assaillant aurait directement attaqué l’une des policières avec un cutteur, s’emparant de son arme, avant de tirer sur l’autre policière.

Il aurait alors tiré d’autres fois, puisque la passagère d’une voiture qui était stationnée a également été tuée par balle. Puis l’individu se serait réfugié dans un gros complexe éducatif des environs dans le centre-ville.

Une brève prise d’otage aurait suivi, avec une femme apparemment entre les mains du tireur, mais personne n’aurait été blessé. L’assaillant a en revanche été abattu par le peloton anti-banditisme de la police de Liège.

Liège est en ébullition, après la fusillade de ce mardi 29 mai 2018.
Courtesy of VICTOR JAY/via REUTERS

L’assaillant s’appellerait Benjamin Hermann

Catherine Collignon, porte-parole du parquet de Liège, se veut prudente : « On ne sait rien pour l’instant », a-t-elle expliqué. Le ministre de l’Intérieur belge Jan Jambon se contente pour sa part de rendre hommage aux victimes sur Twitter.

Le parquet fédéral belge, compétent en matière de terrorisme dans ce pays, est saisi de l’affaire. « Il y a des éléments qui vont dans la direction d’un acte terroriste », a déclaré Eric Van Der Sypt, porte-parole du parquet fédéral.

Les médias belges égrainent des informations sur le tireur, qui ne serait pas inconnu. Il aurait été incarcéré pour des délits de droit commun et serait sorti lundi, la veille des faits. Selon le parquet, il se serait radicalisé en prison.

Endeuillée par la mort, en 2016, de 32 personnes dans des attentats jihadistes, la Belgique a depuis lors subi plusieurs attaques dites terroristes contre des militaires ou des policiers. La dernière attaque remonte au 25 août 2017.

Avec RFI

Check Also

Décès de Bruno Diatta : Macky annule son voyage au Mali

La disparition de Bruno Diatta, ce vendredi, a chamboulé le calendrier du chef de l’État. …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :