Balla Gaye 2 – Bombardier ne tient plus qu’à un fil : Le B52 menace de bouder le choc, à défaut du versement de ses sous par Aziz Ndiaye

Si le B52 de Mbour l’arrosait de bombes, en refusant finalement de croiser le fer avec Balla Gaye 2, le promoteur de lutte, Aziz Ndiaye, ne saurait jamais invoquer l’argument, selon lequel il n’a pas été averti. En effet, alors que le choc tant attendu par les  fans de la lutte avec frappe alimente les débats, voilà que Bombardier est sorti de sa réserve, dans les colonnes de L’As, pour jouer à se faire peur en direction dudit promoteur. A l’origine de cette sévère mise en garde du lutteur, la décision d’Aziz Ndiaye de réduire les cachets qu’il devait leur verser.

Si Aziz Ndiaye ne verse pas les sous qu’il lui doit, le B52 insinue l’idée de ne plus être dans l’obligation d’honorer le contrat qui le lie au promoteur de lutte. Pour rappel, après que des sponsors de l’arène ont décidé de se retirer de ce sport populaire, les promoteurs de lutte, à l’image d’Aziz Ndiaye, broient du noir pour pouvoir honorer les cachets habituellement promis aux lutteurs.

C’est tout le sens qu’il faut donner au fait que, dans la perspective de leur prochain combat, Gris Bordeaux de Fass et Mohamed Ndao Tyson ont tous deux accepté de revoir leurs cachets à la baisse. Comme l’a révélé le promoteur de lutte, lors du face to face” des deux adversaires.

Actusen.com

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire