Avant le Mondial, le Brésil lance une distribution massive de préservatifs

«S’il y a la fête, grosse fête ou petite fête, il faut y aller avec un préservatif», prône le slogan de cette campagne organisée par le gouvernement brésilien, pour lutter contre le VIH.

Le gouvernement brésilien a présenté mardi sa campagne annuelle de prévention du sida en vue du carnaval, qui vise aussi cette année le Mondial de football, avec la distribution de millions de préservatifs et des tests rapides de détection du HIV. «S’il y a la fête, grosse fête ou petite fête, il faut y aller avec un préservatif», prône le slogan de la campagne du ministère de la Santé qui commencera à être diffusée mercredi.

Les spots comportent des images du carnaval qui commence vendredi mais aussi des images de football et notamment des stades des 12 villes hôtes du tournoi (du 12 juin au 13 juillet).De mercredi à début mars, le gouvernement distribuera 104 millions de préservatifs. En 2013, 610 millions de préservatifs avaient été distribués gratuitement dans ce pays de 200 millions d’habitants.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*