Aux jeunes, avenir du Sénégal, je dirais que le destin du pays vous appartient (Par Cheikhe Hadjibou Soumaré)

Mes chers Compatriotes

NOTRE PAYS EST EN DANGER, NOTRE CHER SÉNÉGAL EST EN DANGER.

Je me suis réveillé ce jour d’après l’anniversaire du décès de ma chère mère, plus tôt que d’habitude.

Je me suis réveillé pour prier pour la jeunesse de mon pays, qui est toujours plus exposée en pareille situation, prier pour tout le peuple Sénégalais, sans exclusion aucune.

J’ai prié le Miséricordieux pour que revienne la sérénité, pour que revienne la paix des cœurs, pour L’AMOUR QUE NOUS AVONS TOUS, SANS EXCLUSION ENCORE, POUR CE PAYS QUI NOUS A TOUT DONNE.

C’est pourquoi je me fais le devoir, de m’adresser d’abord aux autorités de l’État pour gérer avec intelligence cette situation au regard des défis en jeu.

Situation qui n’aurait pas du être si on sait, que dans une République, la loi reste le seul refuge pour tous les Citoyens.

Une affaire privée est devenue une affaire d’État ce qui n’est que la manifestation de la certitude pour certains de nos compatriotes, d’une supposée immixtion dans les Affaires judiciaires maintes fois dénoncée.

Aux jeunes, avenir du Sénégal, je dirais que le destin du pays vous appartient.
La stabilité du pays sera d’une part de votre responsabilité.
La cohésion nationale d’autres part après des évènements douloureux dont la plupart d’entre vous n ‘en ont qu’ une connaissance livresque ou natatoire.
SOYEZ FORT POUR LA MANIFESTATION DE LA JUSTICE, ÉGALE POUR TOUS, MAIS DANS LA NON VIOLENCE.

Ce qui est en jeu, aujourd’hui c’est L”HONNEUR ET LA DIGNITÉ DU SÉNÉGAL, L’HONNEUR ET LA DIGNITÉ DE TOUS LES SAINTS, TOUTES RELIGIONS CONFONDUES qui, dans leurs prières, ont toujours sollicité DIEU pour que le Sénégal soit ce qu’il est, UNE REFERENCE DANS LE MONDE, UN MODÈLE PARMI LES PEUPLES.

CHEIKHE HADJIBOU SOUMARE
ANCIEN PREMIER MINISTRE DU SENEGAL.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire