Attitude de Sidy Lamine Niasse : Mahmout Saleh accuse le surhomme Wade

C’est une forte conviction du directeur de Cabinet politique duprésident de la République. A force de fouiller dans l’attitude du président-directeur général du Groupe de presse Walfadjri qui a récemment perpétré une attaque frontale contre le chef de l’Etat, Mahmout Saleh y débusque de “depuis que Macky Sall est installé à la tête de ce pays, il y a eu toutes sortes de tentatives de déstabilisation, dont le commanditaire n’est autre que l’ancien président Abdoulaye Wade”.

Poursuivant, l’ex-gauchiste mué en marron-beige, d’ajouter : “il (Ndlr : Mahmout Saleh) a récemment tenté d’instrumentaliser le Parti démocratique sénégalais pour en faire un levier et la réaction est connu de tous. Son propre Parti a refusé de jouer le jeu”. Et “sa récente sortie d’Abidjan est illustrative de cette réalité qui voit que le Pds de plus en plus loin de l’ancien président Wade” déclare Mahmout Saleh dans l’Observateur.
“Et face à cette impossibilité d’instrumentaliser son propre parti, il cherche d’autres leviers. C’est ainsi qu’il cherche d’autres mercenaires qui, assoiffés de biens matériels qui leur font défaut dans la situation nouvelle, colportent des accusations contre le président Macky Sall dont la seule faute est de faire disparaître certaines mauvaises pratiques qui perturbent tous les gens qui avaient l’habitude de bénéficier de prébende du fait de leur soutien au régime sortant”, cogne-t-il contre le Mollah de Khar Yalla. C
Si les affirmations du directeur de Cabinet politique du locataire du Palais étaient avérées, ‘le prédécesseur de Macky Sall serait un surhomme. En étant loin de nos frontières et en pouvant déstabiliser le pays, sans passer par le Pds.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire