Aminata Touré prend le relais et répond aux pourfendeurs de Macky

La présidente du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE), Aminata Touré, a pris le relais pour remettre certaines pendules à l’heure. Elle considère plutôt les nouvelles mesures de Macky Sall, comme étant une “évolution” dans le temps de la maladie du covid-19, au Sénégal.

L’ancienne Première ministre, Aminata Touré, a sorti une déclaration pour recadrer tous ceux qui critiquent les mesures prises dernièrement par le président Macky Sall tendant à alléger l’état d’urgence

« Ce n’est pas un choix qui est fait entre la question économique contre la question sanitaire. C’est les deux qu’il faut mener ensemble. C’est comme cela qu’il faut le comprendre. Et ce n’est pas à mon avis, le moment d’avoir des polémiques politiciennes, je ne le crois pas. On peut ne pas être d’accord avec les décisions qui ont été prises, mais il faut amener des décisions qui indiquent une voie de sortie. Le virus ne fait pas de différence entre qui est dans le parti X ou le parti Y. Donc il faut que nous puissions, comme c’était le début de la crise, apporter des solutions, quand on n’est pas d’accord avec les solutions qui ont été données », a répliqué Mimi Touré à Ousmane Sonko qui a fait une sortie médiatique le Mercredi 13 Mai.

“Si vous voyez bien les nouvelles mesures prises par le président Macky Sall, on ne parle pas ici d’abandon de mesures (initiales). On évolue. Parce que c’est ainsi que fonctionne le monde. Il y’a d’autres pays qui ont pris des mesures ensuite les arrêter pour les évaluer, a soutenu Aminata Touré, qui appelle à l’opposition sénégalaise de ne pas “utiliser le contexte du covid-19 à des fins politiciennes et proposer des solutions.”

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire