AGRESSION VERBALE CONTRE LE PR SEYDI: Amadou Ngom Guèye condamné avec sursis

Selon les informations de Libération online, l’agresseur du professeur Moussa Seydi a été condamné, ce lundi, à six mois de prison avec sursis.

Amadou Ngom Guèye doit une fière chandelle au chef du service des maladies infectieuses de Fann qui s’était désisté en tant que partie civile.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire